Catholic.net International English Espanol Deutsh Italiano Slovensko
 - 30 mai 2017 - Sainte Jeanne d’Arc
La Bible

 

Evangile selon Saint Matthieu

Chapitre 22



1Jésus, prenant la parole, leur parla de nouveau en paraboles, et il dit:
2" Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit les noces de son fils.
3Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui avaient été invités aux noces, et ils ne voulurent pas venir.
4Il envoya encore d'autres serviteurs, disant: " Dites aux invités: Voilà que j'ai préparé mon festin; on a tué mes bœufs et mes animaux gras; tout est prêt: venez aux noces. "
5Mais ils n'en tinrent pas compte, et ils s'en allèrent, l'un à son champ, l'autre à son négoce;
6et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent.
7Le roi entra en colère, envoya ses armées, extermina ces meurtriers et brûla leur ville.
8Alors il dit à ses serviteurs: " La noce est prête, mais les invités n'en étaient pas dignes.
8Allez donc aux carrefours des chemins, et tous ceux que vous trouverez, invitez-les aux noces. "
10Ces serviteurs sortirent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, mauvais et bons; et la salle des noces fut remplie de convives.
11Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table et il aperçut là un homme qui n'était point revêtu d'un habit de noce;
12et il lui dit: " Ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noce? " Et lui resta muet.
13Alors le roi dit aux servants: " Liez-lui pieds et mains, et jetez-le dans les ténèbres extérieurs: là il y aura les pleurs et le grincement de dents.
14Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.
15Alors les Pharisiens s'en allèrent et tinrent conseil sur le moyen de le prendre en défaut dans ses paroles.
16Et ils lui envoient leurs disciples, avec des Hérodiens, lui dire: " Maître, nous savons que vous êtes sincère et que vous enseignez la voie de Dieu et (toute) vérité, sans souci de personne, car vous ne regardez pas au visage des hommes.
17Dites-nous donc ce qu'il vous semble: Est-il permis, ou non, de payer le tribut à César? "
18Mais Jésus, connaissant leur malice, dit: " Hypocrites, pourquoi me tendez-vous un piège?
19Montrez-moi la monnaie du tribut. " Et ils lui présentèrent un denier.
20Et il leur dit: " De qui cette image et l'inscription? -
21De césar, " lui dirent-ils. Alors il leur dit: " Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. "
22En entendant, ils furent dans l'admiration et, le quittant, ils s'en allèrent.
23Ce jour-là, des Sadducéens, qui nient la résurrection, vinrent à lui et lui posèrent cette question:
24" Maître, Moïse a dit: Si quelqu'un meurt sans avoir d'enfants, son frère épousera sa femme et suscitera une postérité à son frère.
25Or, il y avait parmi nous sept frères. Le premier se maria et mourut, et comme il n'avait pas de postérité, il laissa sa femme à son frère.
26Pareillement, le second, puis le troisième, jusqu'au septième.
27Après eux tous, la femme mourut.
28A la résurrection donc, duquel des sept sera-t-elle femme? car tous l'on eue. "
29Jésus leur répondit: " Vous êtes dans l'erreur, ne comprenant ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu.
30Car, à la résurrection, on n'épouse pas et on n'est pas épousé; mais on est comme des anges de Dieu dans le ciel.
31Quant à la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit, en ces termes:
32Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants. "
33Et les foules, en entendant cela, étaient remplies d'admiration pour son enseignement.
34Les Pharisiens, ayant appris que Jésus avait réduit au silence les Sadducéens, se rassemblèrent.
35Et l'un d'eux, docteur de la loi, lui demanda pour l'embarrasser:
35" Maître, quel est le plus grand commandement de la Loi? "
37Il lui dit: " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.
38C'est là le plus grand et le premier commandement.
39Un second lui est égal: Tu aimeras ton proche comme toi-même.
40En ces deux commandements tient toute la Loi, et les Prophètes. "
41Les Pharisiens étant rassemblés, Jésus leur fit cette question:
42" Que pensez-vous du Christ? De qui est-il fils? " Ils lui disent: " De David. -
43Comment donc, leur dit-il, David (inspiré) par l'Esprit l'appelle-t-il Seigneur, quand il dit:
44Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que j'aie mis tes ennemis sous tes pieds?
45Si donc David l'appelle Seigneur, comment est-il son fils? "
46Et nul ne pouvait lui répondre mot, et, depuis ce jour, personne n'osa plus l'interroger.

Traduction en français du Chanoine Crampon, édition numérique par Jesusmarie.com

Sur ce thème nous vous proposons de lire...

» Venez au banquet !
» Nous lui appartenons
» Dieu premier servi
» Les mains nettes et le cœur pur

Accueil | Version Mobile | Faire un don | Contact | Qui sommes nous ? | Plan du site | Information légales